16 février 2013

Prog du 19 au 23 février


EXPOSITION DES ARTISTES PERMANENTS /// Entrée libre





Jusqu'à la fin du mois de février, les artistes permanents sont mis à l'honneur : peinture, photographie, gravure, sculpture, céramique, bijou. Parmi les œuvres exposées, n’hésitez pas à venir découvrir ou redécouvrir, les peintures de Bernard Berbille ; les photographies de Leïla Garfield ; les gravures de Maria Chillon ; ou encore les nombreuses gouttes de terre réalisées par plus de 30 céramistes contemporains. Et bien d’autres artistes venus du monde entier... 



MERCREDI 20 À 20H // PAPA NOËL & VIVIANE ARNOUX - Carte blanche au label Very Good Music ! / rencontre rumbaccordéon / 10€/8€

Papa Noël et Viviane Arnoux se sont rencontrés il y a quinze ans, au cours de tournées internationales du chanteur angolais Sam Mangwana. Le hasard les ayant amené à se retrouver il y a quelques années, l'idée d'un duo s'est imposée à eux, pour créer une musique acoustique qui groove, comme lorsqu'ils jouaient entre eux dans les coulisses, sans fard, juste avec leur coeur.

Antoine Nedule Montswet dit « Papa Noël » est un grand nom de la musique africaine et afro-cubaine. Guitariste et compositeur, il est né à Léopoldville (Kinshasa dans l’ex-Congo Belge) le soir de Noël 1940. Adolescent, il reçoit de sa mère, à quelques jours de Noël, sa première guitare, qu’il apprivoise au son des musiques cubaines et jazz de son enfance. Ses premiers accords viennent d’un des pionniers de la rumba congolaise, Loubelo Jean de la Lune. Il devient Papa Noël et entame alors une carrière internationale avec son orchestre Bamboula, puis comme lauréat d’un concours du ministère de la Culture en partant représenter la musique congolaise moderne, au festival culturel Panafricaine d’Alger, en 1969. S’ensuit une mission, confiée par le gouvernement zaïrois, de créer, en tant que directeur artistique, guitariste et arrangeur, la collection « Anthologie de la Musique Congolaise Moderne ». Papa Noël voyage ensuite aux Etats-Unis, à Cuba - où il enregistre 2 CD avec notamment l’illustre Papi Oviedo - au Brésil, en Israël, en Europe, avec des grands noms de la musique Cubaine et Africaine. 

Viviane Arnoux débute la musique à 3 ans, encouragée par son grand-père accordéoniste. Vice-championne à 16 ans de la coupe de France d’accordéon, elle s’échappe rapidement de la tradition et conduit son instrument sur les chemins de la découverte. Des écoles de jazz aux rencontres de musiciens brésiliens, mexicains, cajuns, arabes, africains, elle façonne son jeu et s’affranchit des frontières. Un éclectisme qui la conduit à tourner dans le monde entier aux côtés de Hugues Aufray, Ray Lema, I Muvrini, Manau, Abed Azrié, Zao, Baba Djan, Les Orientales, Céline Caussimon, Sam Mangwana, So Kalmery, Thomas Pitiot, Kekele, Omar Pene… Rencontres également avec l’univers du cinéma pour des participations aux musiques des films de Léos Carax, Patrice Lecomte, de séries télévisées et avec l'univers de la publicité (Jean-Paul Goude, Yves Saint-Laurent…). Elle fonde le groupe MAM en 1992 avec le violoniste François Michaud. Ils signeront ensemble 8 albums de compositions originales et innovantes, sur des projets très éclectiques, avec le label Buda Musique . Ils créent autour de leurs albums, des spectacles originaux multimédias et se produisent sur de nombreuses scènes nationales et internationales.


JEUDI 21 À 20H // ZAMUA / soul acoustique / 10€/8€

Né en Italie de mère sarde et de père burundais, Zamua découvre sa passion pour la musique très jeune en se mettant à la guitare, son instrument de confiance qui l’accompagne depuis ses débuts. Zamua grandit en Italie entre son île natale et la ville frénétique de Naples. Avec le temps, la musique devient son moyen privilégié pour s’ouvrir au monde et toucher la sensibilité des âmes. À travers la musique, Zamua donne forme à son métissage et à son histoire. 













VENDREDI 22 À 20H // KUKU / soul acoustique / 10€/8€

Sur son album "Soldier of Peace", Kuku mêle les paroles en yoruba et en anglais. Il tisse ainsi un lien indéniable entre ses racines africaines et le monde occidental, associant les sonorités d'une guitare percutante aux rythmes des percussions Udu.
Ceux qui pensaient que l’afro-beat était la meilleure musique venue du Nigeria, pensez-y désormais à deux fois. N’avez-vous jamais écouté "Soldier of Peace" ?














SAMEDI 23 À 20H // GUILLAUME FARLEY / chanson française / 10€/8€

Guillaume Farley nous revient entre premier et second degré, gravité et légèreté, paillettes et charentaises... il brouille les pistes, non par esprit de contradiction, mais plutôt par infidélité chronique aux différentes familles musicales.
Très vite, il se passionne pour les histoires d'amour en tout genre, ce qu'expriment ses premières chansons écrites en français, à l'image de conversations entre un homme et une femme.

1 commentaire: